Le colombo est l’un des plats les plus emblématiques de la gastronomie antillaise. Très savoureux et simple à préparer, ce plat d’origine caribéenne où l’on retrouve des ingrédients divers se révèle par ailleurs très savoureux et simple à préparer. Ce billet s’érige en guide de préparation d’un plat de colombo de poulet ; une recette de la Martinique pour une soirée gourmande en famille ou avec des invités.

Les ingrédients

Plusieurs composantes interviennent dans la préparation d’un colombo de poulet version antillaise. C’est d’ailleurs ce qui fait toute la richesse et la succulence de ce mets. Pour un repas de quatre personnes, l’on aura besoin de :

  • 1 kilo et ½ de blanc de poulet ;
  • 2 oignons ;
  • 4 pommes de terre ;
  • 2 clous de girofle ;
  • 4 gousses d’ail ;
  • 1 aubergine ;
  • 5 branches de coriandre fraîche ;
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre ;
  • 2 cuillères à soupe de colombo ;
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive ;
  • 1 piment antillais ;
  • 5 branches de persil ;
  • 1 branche de thym et
  • ½ citron vert.

Une fois l’ensemble des ingrédients réunis, l’on peut alors passer à la phase de préparation. Toutefois, il est important de ne choisir que des produits frais afin de bien faire ressortir toutes les saveurs du plat.     

La préparation

L’étape de la préparation reste une véritable partie de plaisir pour une amatrice de cuisine. Une fois qu’il est prêt, le colombo de poulet des Antilles peut être dégusté, accompagné d’un bon rhum. Sa préparation reste tout de même très aisée et se déroule en trois principales phases.

1ère phase de la préparation

Pour commencer, il faut découper les blancs de poulet en cubes et les arroser avec de l’huile d’olive et du vinaigre. Pour l’huile d’olive, deux cuillères à soupe suffisent amplement. Ensuite, l’ail doit être écrasé et l’un des oignons, émincé. Aux blancs de poulet arrosés, l’on ajoutera alors ces deux ingrédients avec en plus du sel et du poivre. Le tout sera alors à laisser mariner au réfrigérateur pendant environ 20 minutes.

2ème phase de la préparation

Pendant que les cubes de poulet marinent, il faut couper la ciboule en rondelles et hacher l’oignon restant. Une fois les 20 minutes écoulées, le poulet est retiré du réfrigérateur et est passé au feu dans une cocotte contenant le reste de l’huile d’olive. L’on y ajoute alors le persil, les clous de girofle, la ciboule et l’oignon haché. Les autres ingrédients que sont le thym, les légumes et le piment antillais sont à leur tour, ajoutés dans la cocotte. Le reste du colombo sera ajouté juste avant de recouvrir la marmite et après y avoir ajouté un peu d’eau. Il faut ensuite laisser le tout mijoter encore une vingtaine de minutes.    

3ème phase de la préparation  

Après la cuisson, la concoction est arrosée de jus de citron et agrémentée de quelques feuilles de coriandre soigneusement lavées. Le colombo peut alors être servi avec un riz de bonne qualité. 

Les variantes du colombo de poulet

Le colombo au poulet des Antilles représente un mets où l’on retrouve essentiellement du colombo et de la viande de poulet. Toutefois, il est également possible de préparer un plat de colombo avec de la viande de porc. Enfin, la viande de poulet ou de porc peut aussi être remplacée par du poisson à chair blanche (la lotte de préférence), notamment en ce qui concerne les végétariens. Cela ne risque aucunement d’en altérer la saveur.