Vous aimez le cobia ? Parfait ! Mais une chose est certaine, vous n’avez encore jamais goûté cette variété de poissons cuisinée avec la méthode sous vide. Dans cet article, vous allez découvrir une recette spéciale faite à base de cobia bleu et cuisinée sous vide pour une meilleure saveur. Il s’agit d’un mets réalisable sans grandes difficultés. À vos marques, prêt… à vos fourneaux.

Les ingrédients

Pour cuisiner votre cobia bleu sous vide avec orge impériale et corail, vous aurez besoin d’ingrédients spécifiques à chaque principal élément. Notez également que la quantité des ingrédients qui seront mentionnés correspond à une préparation pour 4 personnes.    

  • Pour le cobia bleu : 200 g de cobia bleu, 160 g de beurre, 2 morceaux de citron vert non traités et du beurre mou pour la grillade ;
  • Pour le jus de poisson : il vous faudra des parures de poissons, 80 g d’oignons, 80 g de céleri, 80 g de poireaux, 400 ml de vin blanc ;
  • Les rouleaux de carottes : 80 g de carottes, 40 g d’huile et des zestes de citron vert non traités ;
  • La garniture Panko : 20 g de panko, 8 g de sésame et également des zestes de citron vert non traités ;
  • Les chips de corail : 80 g de farine, de l’huile et de l’eau ;
  • Le risotto vénéré : 200 g d’orge impériale, 40 g de crème fraîche ;
  • L’huile à la ciboulette : 8 g de ciboulette et de l’huile.

En dehors de tous ces ingrédients, vous aurez également besoin d’une machine sous vide, essentielle pour la cuisson du cobia. Vous trouverez quelques modèles de cette machine sur lamachinesousvide.com.

La préparation

Les ingrédients réunis, le matériel prêt et fonctionnel ; place maintenant à la cuisson proprement dite.

Le Cobia bleu

La préparation du fameux cobia se fera avec beaucoup de minutie. Après l’avoir fileté, conditionné en portions et grillé, vous allez maintenant le mettre sous vide avec le beurre et la lime à l’aide de votre machine sous vide. Faites cuire le tout dans un bain marin à 48 °C pendant 20 minutes (sous vide) puis faites le frire dans du beurre moussant.

Pour la mise sous vide du cobia, il est préférable de se servir d’une machine sous vide pour particulier. Elle aspire mieux l’air autour des aliments. Vous en trouverez dans cette boutique en ligne.

Le jus de poisson

Il s’agira ici de cuisiner à feu vif les parures de poissons et le mirepoix dans un four réglé à 180 ° pendant 60 min. Une fois prêt, mouillez-les au vin blanc et faites-les cuire à l’eau. Enfin, assaisonnez et filtrez.

Les rouleaux de carottes, les garnitures Panko et les chips de corail

Faites cuire les carottes préalablement découpées en bandes fines et en triangles allongés. Faites tremper dans une marinade à l’huile et des zestes de citrons verts.

Le panko doit être émietté, frit et mélangé avec le sésame rôti et le zeste râpé de citron vert.

Pour les chips de corail, il faut mélanger la farine avec l’eau et l’huile afin d’obtenir une pâte homogène que vous allez enfin faire frire dans une poêle jusqu’à ce que des chips se forment. Veillez à ce qu’ils soient croustillants.

Le risotto vénéré et l’huile à la ciboulette

Faites cuire l’orge impériale dans de l’eau salée durant 20 minutes. Pour un risotto crémeux, mélangez-le à de la crème fraîche.

Passez maintenant à l’huile à la ciboulette. Faites un mélange de la ciboulette avec l’huile dans un Thermonix à 50 °C durant 5 min. Égouttez avec un tamis et le tour est joué.

Pourquoi avoir fait cuire le cobia sous vide ?

Cuire le cobia sous vide a permis à ce dernier de conserver sa saveur, vu qu’il a cuit dans son propre jus pendant un bon moment. C’est l’avantage principal de la technique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here